Ski freeride en France : notre Top 5

Neige immaculée, nature intacte et liberté infinie, les attraits du ski freeride sont nombreux et ce sport séduit de plus en plus de skieurs. Vous faites partie de ceux qui souhaitent découvrir les joies de la « pow-pow » ?

Du stage de ski hors piste à la Clusaz à la descente de la Vallée Blanche avec un guide, les possibilités sont multiples et CheckYeti a sélectionné pour vous 5 destinations parfaites pour le freeride en France :

Qu’est-ce que le ski freeride ?

Le ski freeride c’est tout simplement du ski alpin en dehors des pistes damées, donc dans la poudreuse et en pleine nature. En France on appelle ça aussi le ski hors-piste. Cette discipline compte parmi ses variantes le ski de randonnée et le backcountry. Elle nécessite non seulement l’utilisation d’un matériel spécifique – skis, pelle, DVA – mais aussi une vraie connaissance de la montagne.

Parce qu’on évolue au cœur de la nature, et malgré tout le plaisir que réserve une sortie hors-piste, le freeride est à prendre avec le plus grand sérieux. Il est capital de préparer chaque descente avec soin, de s’équiper en conséquence, et de ne jamais partir seul. C’est pourquoi, si vous débutez dans la discipline ou voulez découvrir un nouveau domaine, on ne peut que recommander de faire appel à un guide local qui saura vous faire profiter au maximum de l’expérience, en toute sécurité.

Val d’Isère, le freeride accessible

Un skieur fait du freeride dans la poudreuse de Val d’Isère.
À Val d’Isère, ce sont plus de 10 000 ha de poudreuse immaculée qui vous attendent

La station avaline est située entre 1800 et 3000 m d’altitude ce qui garantit un excellent enneigement. De plus, le phénomène du « retour d’est » apporte régulièrement et en quantité de la neige fraîche sur l’ensemble du domaine. Bref, Val d’Isère est un rêve pour tout amateur de poudreuse.

Un rêve facilement à portée de spatules d’ailleurs, puisque le réseau de remontées mécaniques permet d’entamer la descente sans avoir à trop marcher. Et pour tirer le meilleur des 10 000 ha de pentes vierges du Solaise et du Bellevarde on ne peut que vous recommander de vous faire accompagner par un guide expérimenté.

Chamonix et l’incontournable Vallée Blanche

Des skieurs descendent la crête de l’Aiguille du Midi avant de se lancer dans la descente de la Vallée Blanche.
Les Grandes Jorasses et la Dent du Géant font partie du panorama lors de la descente de la Vallée Blanche © Max Coquard-Bestjobers

Capitale de la haute montagne, Chamonix est également une destination incontournable du hors-piste, la Vallée Blanche faisant partie des parcours mythiques de la discipline.

Au départ de l’Aiguille du Midi, à 3842 m d’altitude, plusieurs itinéraires s’ouvrent à vous. Ils offrent tous un spectacle sublime dont le Mont Blanc, les Grandes Jorasses ou encore la Dent du Géant tiennent les rôles principaux.

Pour profiter d’excellentes conditions pour votre sortie de ski freeride dans le massif du Mont Blanc, il est recommandé de faire appel à un guide, et d’opter pour une date entre janvier et avril, où l’enneigement est le meilleur.

La Clusaz pour les graines de champions

Vue sur le Massif de l’Étale entouré d’une mer de nuages.
Le Massif de l’Étale est un superbe terrain de jeu pour débuter le freeride © OT La Clusaz / Clément Hudry

En matière de ski freeride, la réputation de La Clusaz n’est plus à faire. Non seulement les combes qui forment son domaine skiable sont un terrain de jeu exceptionnel pour les amateurs de poudreuse, mais la qualité de la formation est excellente – une dizaine de champions du monde sont originaires de la station des Aravis.

Pour suivre les traces de Candide Thovex sur le Massif de la Balme, les jeunes amateurs de freeride de 10 à 15 ans peuvent notamment participer à un stage de ski hors piste à la Clusaz.

Serre-Chevalier, freeride tout inclus

Un skieur souriant, skis sur les épaules.
Simplifiez-vous la vie avec un cours de freeride skis inclus !

Du col du Prorel au col du Cibouit en passant par l’Eychauda et le Pic de l’Yret, Serre-Chevalier Briançon propose de tout aux amateurs de ski freeride : des itinéraires techniques pour les experts ou en bord de piste pour débuter, en forêt (de mélèzes) ou en terrain découvert.

Une neige abondante et le plus souvent excellente, ainsi que des pistes « Brut de Neige » non damées mais balisées complètent un tableau qui devrait plaire aux fans de poudreuse. Cerise sur le gâteau, non seulement l’offre de cours de ski hors-piste et de sorties guidées est conséquente, mais certaines d’entre elles comprennent la location des skis.

Les Arcs pour bien commencer

Une jeune ado effectue un saut lors d’un cours de ski hors piste aux Arcs.
Les Arcs, le top pour les ados qui veulent débuter le freeride

Les Arcs, c’est le lieu de tournage des mythiques courts-métrages Apocalypse Snow, mais pas que ! C’est aussi une super destination pour ceux qui veulent commencer le ski freeride. En effet, le domaine propose des pentes relativement douces et larges, parfaites pour se familiariser avec la discipline, ainsi que 4 des 10 pistes non damées « Natur » de Paradiski.

Et pour de bons débuts dans le monde du freeride, rien de mieux qu’un cours de ski hors piste aux Arcs. L’offre y est suffisamment variée pour que chacun y trouve son compte, et certaines écoles de ski proposent même des cours collectifs pour les ados de 12 à 17 ans.

 

Marie-Liesse de CheckYeti

La première neige a ce pouvoir magique de réveiller la petite fille qui est en moi, et à peine commence-t-elle à tomber que je ne pense plus qu’à une chose : chausser les skis ou le snowboard pour dévaler les pentes enneigées.