Les 6 meilleurs conseils pour apprendre à skier aux enfants

Tous les parents se posent tôt ou tard cette question : comment va-t-on apprendre à skier aux enfants ? Question simple, mais question légitime – car tous les skieurs passionnés rêvent d’un jour pouvoir partager des expériences uniques et de beaux moments sur les pistes avec leurs petits bouts d’chou. Mais alors comment doit-on s’y prendre ? Comment doit-on enseigner ce beau sport ? Bref – comment faire pour apprendre à skier aux enfants ?

Certes, pour apprendre, il faut y mettre un peu du sien – comme dans tous les sports d’ailleurs, puisqu’il est difficile de descendre les pistes de poudreuse et de faire des virages comme un pro dès le premier jour. La question de l’apprentissage est donc une question de grande importance pour les parents au début de cette aventure : comment, où et quand doit-on apprendre à skier aux enfants ?

Dans cet article, CheckYeti est de retour pour répondre à vos questions et vous donner des conseils utiles afin que l’apprentissage du ski se passe comme sur des roulettes pour les petits skieurs novices.

  • A partir de quel âge les enfants peuvent-ils apprendre à skier ?

    Un jeune skieur et son moniteur de ski sur un télésiège.
    Les enfants peuvent débuter le ski très jeunes

    En général, tous les moniteurs vous le diront : plus on commence jeune, plus on apprend vite. C’est pour cela que l’âge recommandé pour apprendre le ski est 4 ans. Pour le snowboard, l’âge minimum est 8 ans, car il est conseillé de déjà bien maîtriser le ski avant de s’attaquer au snowboard. Ainsi, plus votre enfant apprendra à skier tôt, plus il pourra aussi apprendre le snowboard facilement.

    Néanmoins, pour certains enfants, 4 ans peut être trop tôt. Et cela est tout à fait normal – chaque enfant a son propre rythme de développement. Avant d’apprendre à skier, les petits skieurs doivent d’abord remplir certaines conditions. Il faut tout d’abord évaluer si l’enfant est prêt. Les parents connaissent bien leur enfant et pourront ainsi juger s’il peut par exemple rester plusieurs heures dans un cours. De plus, les conditions physiques sont très importantes : si les enfants se dépensent bien, aiment courir, grimper, etc. alors le ski ne sera pas un problème pour eux !

    Même si les petits ne se sentent pas tout à fait prêts pour commencer à skier, certains domaines skiables tels que la station de ski à Val Thorens par exemple, sont équipés de jardins des neiges où les enfants pourront découvrir l’univers du ski grâce à des jeux dans la neige.

    Plus d’infos sur les cours de ski à Val Thorens >

    Comment choisir le domaine skiable idéal ?

    Un petit skieur souriant utilise une télécorde dans un jardin des neiges.
    Le jardin des neiges est un paradis pour les jeunes enfants débutants

    Le domaine skiable idéal pour apprendre à skier aux enfants à quelques critères à respecter. Certains domaines proposent des conditions qui favorisent l’apprentissage et qui surtout, et c’est important aussi, facilitent la vie aux parents.

    Avant de choisir le domaine, CheckYeti vous conseille de vous renseigner sur les jardins des neiges locaux et sur leur équipement. Pendant un cours de ski, qui peut durer plusieures heures, il serait préférable qu’il y ait différentes pistes et attractions telles qu’un carrousel de ski ou un parcours avec des personnages colorés afin que les enfants ne s’ennuient pas. Petit bonus des jardins des neiges : souvent, la mascotte de la station de ski sera là pour apprendre à skier aux enfants. Grâce aux mascottes, les enfants découvriront le ski dans une atmosphère ludique et joyeuse.

    Un autre critère est l’emplacement du jardin des neiges. Imaginez : les enfants viennent de finir leur cours, ils sont encore équipés de leurs combinaisons, de leurs casques, de leurs skis et il y a encore un certain trajet à faire jusqu’à la voiture ou l’hôtel – ne serait-ce pas idéal si le chemin pour rentrer ne durerait que quelques petites minutes ? C’est pour cette raison que CheckYeti recommande des jardins des neiges se trouvant à proximité du parking ou de votre hôtel. Un exemple d’un tel jardin est le jardin des neiges à la station de ski des Deux Alpes.

    En savoir plus sur les cours de ski des Deux Alpes >

    Peut-on enseigner soi-même le ski à son enfant ?

    Au premier abord, apprendre à skier aux enfants peut sembler amusant. Et même si ça l’est certainement, les moniteurs de ski ont quelques avantages en plus. Un avantage des moniteurs professionnels est que grâce à leur formation et à leur connaissance du domaine, ils savent exactement à quel moment les enfants ont besoin d’une pause et s’il leur reste assez de force pour une piste. Et puis grâce à leur formation, les moniteurs savent comment enseigner les bonnes techniques aux enfants.

    Si jamais vous tenez à apprendre à skier à vos enfants, CheckYeti vous conseille fortement de le faire uniquement si vos enfants ont plus de 7 ans. Avant cet âge un cours de ski tout seul peut sembler ennuyant ou intensif à l’enfant. Vous pouvez toutefois faire une entorse à cette règle si vos vacances à la montagne durent moins de 4 jours, mais veillez à ne pas dépasser 3 heures de ski par jour.

    Les enfants apprennent-ils mieux en groupe ou avec un moniteur privé ?

    Un groupe d’enfants apprend le chasse-neige en cours collectif de ski
    À à à la queuleuleu ! Tout le monde s’éclate – c’est mieux en groupe qu’à deux !

    Un de nos yétis, Christoph, qui avant de nous rejoindre était moniteur de ski, a partagé quelques-uns de ses arguments en faveur de l’apprentissage en groupe. Un élément crucial dans l’apprentissage, surtout chez les enfants, est l’amusement et la joie du ski. C’est pour cela que notre expert Christoph conseille d’inscrire les plus petits dans un cours collectif puisque tout seul, même en compagnie de papa ou maman, ils risquent de s’ennuyer pendant les pauses, tandis que dans un groupe, les enfants pourront s’amuser et jouer ensemble.

    L’enseignement privé est quelque chose qui vous tient quand même à cœur ? Même si les cours collectifs sont moins chers et ont bien d’autres avantages, les cours privés ont évidemment leurs côtés positifs ! Le plus gros avantage d’un moniteur privé est sans doute la flexibilité. Le lieu de rendez-vous, le contenu du cours, les pauses de midi – tout cela peut être fixé individuellement.

    Une offre spéciale est d’ailleurs un cours de ski privé pour familles. Ici, un moniteur privé pourra apprendre à skier aux enfants et en même temps aider les parents à perfectionner leur technique. Ces cours-ci sont par exemple proposés dans la station de ski à Val d’Isère.

    Plus d’informations sur les cours de ski à Val d’Isère >

    Combien de temps l’apprentissage doit-il durer ?

    Une petite skieuse descend une piste de ski.
    Après seulement quelques jours de cours, les enfants peuvent découvrir les pistes les plus faciles

    Nombreux sont les parents qui se posent cette question. Puisque chaque enfant apprend et progresse à son propre rythme, même CheckYeti n’a pas de réponse précise. Néanmoins d’après notre expérience, quand les enfants apprennent à skier, ils se sentent à l’aise sur leurs skis après 3 ou 4 jours, avec 3 heures de pratique par jour.

    La situation est différente chez les familles qui ont l’habitude de partir en vacances de ski une fois par an par exemple. Dans ce cas-là, les enfants peuvent participer à un cours de 2 jours afin de se rafraîchir la mémoire et de réactiver les réflexes et techniques nécessaires pour skier.

    Si un enfant a moins de 4 ans et aimerait quand même participer à un cours, il existe des cours d’essai, comme celui proposé à La Plagne. Dans ces cours, l’enfant pourra apprendre à s’habituer au ski et à l’équipement pendant quelques heures avant de décider s’il veut continuer le cours.

    En savoir plus sur les cours de ski à La Plagne >

    Comment choisir l’équipement ?

    Une famille souriante sur une piste de ski.
    Le casque de ski est un accessoire indispensable pour tout skieur !

    L’équipement standard pour le ski inclut des skis, des gants, des chaussures de ski, un manteau de ski, un pantalon de ski, des lunettes de ski, ainsi qu’un casque. Quand les plus petits apprennent à skier, ils n’ont souvent pas besoin des bâtons de ski. Néanmoins, il est très important d’adapter très exactement les chaussures de ski et le casque afin de pouvoir skier tranquillement et en toute sécurité.

    Apprendre à skier aux enfants n’est pas toujours simple, surtout pour les enfants, mais ce qui les aide déjà énormément, ce sont leurs vêtements. Il est important que leurs vêtements tiennent chaud et qu’ils laissent aux enfants une liberté de mouvement. De plus, puisque les enfants passeront la majorité des premiers jours plus dans la neige que sur leurs skis, veillez à ce que le pantalon de ski et les gants soient imperméables. L’investissement dans un matériel de qualité vaut amplement le coup.

    Très souvent, cela vous revient moins cher de louer l’équipement que de l’acheter car, surtout pour les enfants, les skis, le pantalon, etc. doivent souvent être rachetés pour la prochaine saison. Certaines stations, comme par exemple celle de Serre Chevalier, proposent des cours où l’équipement est inclus dans le prix.

    Plus de détails sur les cours de ski à Serre Chevalier >

 

  • Écrire mes articles de blog me donne l’impression d’être en vacances au ski. Étant moi-même une skieuse expérimentée, j’adore décrire des endroits magiques et partager mes conseils avec vous.