Canoë sur l’Ardèche : pour qui ? où ça ? quand ? comment ?

L’Ardèche n’est pas seulement le pays de la châtaigne et de la montgolfière. C’est aussi une rivière dont les charmes attirent chaque année de nombreux amateurs de canoë kayak.

Faire du kayak ou du canoë sur l’Ardèche, c’est se faire plaisir en tant que débutant comme en tant que canoéiste averti, en famille ou bien avec un groupe d’amis avide de sensations, sur une rivière à la fois accessible et joueuse ; c’est profiter d’un itinéraire varié, jalonné par une vingtaine de rapides ; c’est découvrir un patrimoine naturel et architectural fantastique.

Bref, faire du canoë sur l’Ardèche c’est la garantie de passer un bon moment. Mais à quoi s’attendre et à quoi penser avant de donner ses premiers coups de pagaie ? L’équipe de CheckYeti s’est penchée sur la question et vous livre ici ses conseils :

Canoë ou kayak ?

Des canoës et kayaks colorés alignés contre un mur.
Canoë-kayak, kayak ou canoë ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici une rapide explication pour ceux qui se poseraient des questions sur la différence entre ces deux types d’embarcation, souvent rassemblées sous le terme de canoë-kayak :

Le canoë est un bateau dans lequel on est en position assise et que l’on dirige à l’aide d’une pagaie avec une pale à chaque extrémité du manche. Dans un kayak, on se tient sur les genoux et on se dirige avec une pagaie simple.

Et voilà, ce n’est pas plus compliqué que cela ! Canoë comme kayak peuvent accueillir 1 à plusieurs personnes, et l’un comme l’autre feront votre bonheur lors de votre descente de l’Ardèche !

Où faire du canoë sur l’Ardèche ?

Canoë dans les gorges de l’Ardèche entre Vallon-Pont-d’Arc et Saint-Martin-d’Ardèche

Des canoéistes sous le Pont d’Arc lors d’une journée de canoë sur l’Ardèche.
Le spectaculaire pont d’Arc est incontournable lors d’une descente en canoë sur l’Ardèche

Avec leur porte d’entrée spectaculaire, le pont d’Arc, les gorges de l’Ardèche sont sans aucun doute la destination la plus populaire pour faire du canoë sur l’Ardèche. Elles sillonnent le plateau calcaire ardéchois sur 30 km environ, entre les communes de Vallon-Pont-d’Arc et Saint-Martin-d’Ardèche.

Du rapide de Charlemagne en passant par le pont d’Arc, le rapide de la Dent noire ou le cirque de la Madeleine, les amateurs d’eau vive peuvent choisir leur itinéraire : la descente la plus courte ne fait que 5 km et la plus longue – l’intégrale des gorges de l’Ardèche – atteint 32 km. Les descentes intermédiaires font 8, 12, 13 ou 24 km.

Quelle que soit la base nautique avec laquelle vous organisez votre activité de canoë sur l’Ardèche au départ de Vallon-Pont-d’Arc ou plus en aval, une navette vous permet de rejoindre le point de départ de votre descente dans les gorges de l’Ardèche, puis votre véhicule à l’issue de celle-ci.

Le conseil de CheckYeti : Il est possible de faire une descente de l’Ardèche en canoë sur plusieurs jours, en passant la nuit aux abords de la rivière. Si le camping sauvage est interdit, il existe des lieux de bivouac autorisés sur les rives mêmes de l’Ardèche ou encore des campings.

En savoir plus sur le canoë dans les gorges de l’Ardèche >

Canoë sur l’Ardèche à Ruoms et Vogüé

Le village de Balazuc en Ardèche.
Entre Vogüé et Ruoms, Balazuc est une illustration parfaite des charmes de l’Ardèche

Le canoë sur l’Ardèche ne se limite pas au pont d’Arc et aux gorges de l’Ardèche. En amont de Vallon-Pont-d’Arc, Ruoms et Vogüé sont d’excellents points de départ pour une descente de l’Ardèche sur une demi-journée ou une journée. Les balcons du cirque de Gens qui surplombent la rivière, le défilé de Ruoms ou encore le joli village de Balazuc et le charme médiéval de Vogüé sont autant de merveilles qu’une descente de l’Ardèche en canoë dans cette région permet de contempler.

Prix d’une descente de l’Ardèche en canoë

Faire du canoë sur l’Ardèche pas cher, c’est possible. Comme partout ailleurs à vrai dire ! En effet c’est une activité particulièrement peu onéreuse comparée aux autres sports d’eau vive, très prisés par grand soleil.

Mais combien ça coûte exactement ? Quelle que soit la base nautique vers laquelle vous vous tournez pour la location d’un canoë en Ardèche, le fonctionnement est globalement le même : le prix du canoë est fixé par personne pour un itinéraire – et donc une distance – donné, et vous pouvez garder votre embarcation quelques heures supplémentaires par rapport au temps de pagayage moyen nécessaire pour effectuer la descente. Cela vous permet de prendre le temps que vous voulez pour profiter au maximum de votre descente de l’Ardèche. Par exemple, si vous optez pour une descente de 8 km qui nécessite 1 h 30 de pagayage, vous pouvez garder votre canoë jusqu’à 4 h.

DistanceDuréePrix Adulte / Enfant*
5 kmEntre 2 et 4 h19 € / 14 €
8 kmEntre 1 h 30 et 7 h19 € / 14 €
12 kmEntre 2 et 7 h26 € / 18 €
13 kmEntre 3 et 8 h26 € / 16 €
24 kmEntre 4 h 30 et 8 h29 € / 19 €
32 kmEntre 6 et 8 h29 € / 19 €
32 km Bivouac8 h par jour (2 jours)50 € / 30 €**

* Le tarif enfant s’applique en général aux participants de 7 à 14 ans, selon les prestataires.

** Prix du bivouac non compris.

Quand faire du canoë sur l’Ardèche ?

Des canoéistes aux abords du rocher de la Cathédrale lors d’une descente de l’Ardèche en canoë.
Au printemps, à l’été ou en automne, le rocher de la Cathédrale fait toujours son petit effet © Aigue Vive

La saison du canoë sur l’Ardèche s’étend environ du 1er avril au 30 septembre. 6 mois qui offrent des conditions de navigation variées, pour la satisfaction de tous.

Ce sont les mois de juillet et août qui voient le plus d’amateurs de canoë kayak pagayer joyeusement et plus ou moins habilement dans les méandres de la rivière. En effet, le niveau d’eau permet une navigation facile et agréable, et ce le plus souvent sous un soleil radieux. De plus, en cas de trop forte chaleur, on peut se rafraîchir à loisir en faisant un saut dans l’eau dont la température avoisine les 25° C. Le top pour une activité familiale ou entre amis.

Faire du canoë sur l’Ardèche entre avril et juin, c’est s’offrir une expérience dynamique car de Ruoms à Vogüé en passant par le pont d’Arc et le rocher de la Cathédrale, la rivière est plus tumultueuse et les rapides plus puissants et impressionnants. La période est donc prisée par les sportifs ou les amateurs de sensations qui rêvent d’une descente de l’Ardèche la plus tonique possible. Enfin, septembre est propice aux balades vraiment tranquilles, dans un superbe paysage automnal.

Y a-t-il un âge minimum pour faire du canoë sur l’Ardèche ?

Deux enfants et leur père s’amusent lors d’une descente en canoë sur l’Ardèche.
Le canoë sur l’Ardèche est une activité à faire à tout âge © ALB Canoës

Oui ! Si vous planifiez une sortie canoë dans les gorges de l’Ardèche avec votre famille et voulez louer des embarcations pour passer la journée sur la rivière par exemple, sachez que les enfants de moins de 7 ans ne peuvent faire la descente de l’Ardèche que s’ils sont accompagnés par un moniteur diplômé. Par ailleurs les mineurs ne sont pas autorisés à naviguer seuls.

Mis à part cet âge minimum, il n’y a pas de restriction particulière pour la descente de l’Ardèche pour les enfants. Tous les parcours, quelles que soient leur longueur et leur durée, leur sont accessibles. Bon à savoir : certains prestataires permettent aux jeunes de 7 à 12 ans de prendre place au milieu du canoë, entre deux adultes, pour une descente encore plus sécurisée.

 

Marie-Liesse de CheckYeti

J’attends toujours impatiemment le retour de l’été, synonyme d’aventures au cœur de la nature. Chaque sortie est une expérience forte, jalonnée de sensations uniques et de surprises offertes par une nature grandiose et généreuse.