Le meilleur du canyoning en Ardèche : nos 4 canyons préférés

4 amis tout sourire dans l'eau au pied d'une cascade lors d'une activité de canyoning en Ardèche.

Le canyoning en Ardèche ? Toujours une bonne pioche ! Avec ses paysages sauvages et sa crème de marrons à tomber nature préservée, le département a en effet des arguments sérieux pour séduire les amateurs d’aventures authentiques.

Parmi la quarantaine de canyons ardéchois, l’équipe de CheckYeti a ses préférences et vous révèle ses destinations favorites pour une activité de canyoning au top.

Au sommaire :

Le canyon de la Besorgues , idéal pour une aventure en famille

Une famille prend la pause dans le canyon de la Basse Besorgues devant une cascade.
La Besorgues est une superbe destination pour se créer des souvenirs familiaux © GEO Canyon

Au cœur du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, à 30 min en voiture au nord-ouest d’Aubenas, le canyon de la Besorgues est un parcours très ouvert et ludique dans un écrin de verdure. Ce canyon est la destination idéale pour les familles à la recherche d’une aventure de canyoning rafraîchissante et amusante pour les petits comme les plus grands.

La Haute et la Basse Besorgues – séparées par la jolie cascade de la Pissarelle – proposent en effet toutes deux des parcours faciles et néanmoins variés et rythmés.

Par exemple, la Basse Besorgues fait partie des descentes de canyoning en Ardèche les plus aisées. Elle est accessible dès 5 ans, avec de petits sauts, tous optionnels, dont le plus haut atteint 4 m, et plusieurs toboggans plus facétieux les uns que les autres.

La Haute Besorgues, quant à elle, est accessible à partir de 7 ans et propose des sauts jusqu’à 11 m, et même une tyrolienne.

Par ailleurs, la durée relativement courte des parcours, entre 2 h et 3 h 30, et le fait de pouvoir partir le matin ou l’après-midi offrent une flexibilité que les familles apprécieront.

Le canyon de la Borne, un parcours aquatique pour débutants

Un canyoniste saute dans l’eau du canyon de la Borne sous le regard de son groupe.
Êtes-vous prêt à vous jeter dans l’eau vert émeraude de la Borne ? © GEO Canyon

Le massif du Tanargue dans les montagnes ardéchoises abrite le canyon de la Borne, idéal pour découvrir le canyoning, à tout juste 45 min à l’est d’Aubenas.

Le parcours est accessible dès 10 ans et ne présente pas de difficulté particulière : il est donc parfait pour les débutants. C’est aussi un excellent choix pour découvrir l’activité canyoning car il propose absolument tout ce qu’une descente de canyon peut offrir comme expériences et sensations.

Ainsi, le parcours, très aquatique, est rythmé par quelques descentes en rappel, des épisodes de marche et d’escalade et surtout de nombreux sauts.

Le clou de la descente ? Probablement ce saut de 15 m, évitable comme tous les autres, qui vous fait plonger dans une grande vasque à l’eau incroyablement claire. À moins que ce ne soit ce passage facultatif dans un siphon, c’est-à-dire sous la roche.

Le canyon du Chassezac, challenge au cœur des Cévennes

Un canyoniste glisse tête en avant sur un toboggan naturel dans le canyon du Chassezac.
Osez relever l’ultime défi canyoning ! © GEO Canyon

Le canyon du Chassezac se trouve en Lozère mais fait pourtant partie des destinations phares de canyoning en Ardèche. Surnommé Antre du Diable et Perle des Cévennes, ce canyon remarquable est à la fois un véritable défi et une expérience esthétique.

Bref, c’est la destination des aventuriers audacieux.

Pour aborder le Chassezac, il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience en canyoning. Il faut simplement savoir nager, être âgé d’au moins 14 ans et être en excellente condition physique. En effet on passe environ 6 h dans le canyon durant lesquelles les descentes en rappel, les sauts, les épisodes de marche mais aussi de nage ainsi que les toboggans s’enchaînent à un bon rythme.

Une bonne endurance est donc de mise pour profiter de ce superbe parcours mythique et ajouter le canyon du Chassezac à son tableau de chasse.

Le conseil de CheckYeti : En marge de votre descente au cœur du canyon, pourquoi ne pas prendre un peu de hauteur ? À deux pas de la Garde-Guérin, laissez-vous saisir par la vue sur les gorges depuis le belvédère du Chassezac.

Le canyon de l’Azero, aqua rando pour les petits

4 personnes s’amusent dans le canyon de l’Azéro en Ardèche.
Le plan parfait pour faire plaisir aux enfants ? Une aqua rando dans l’Azéro ! © Les Intraterrestres

Dans la catégorie activités familiales, le canyon de l’Azéro tire son épingle du jeu grâce à un parcours facile et ludique, vraiment super pour les jeunes enfants dès 5 ans. C’est plus précisément une aqua rando, c’est-à-dire qu’il n’y a aucun passage à franchir en rappel. Simplement des petits sauts dans l’eau claire et des toboggans naturels, à la mesure des jeunes aventuriers.

Bref, une activité 100 % fun qui plaira à tous les coups à vos enfants.

En pratique, l’Azéro c’est 1 h 30 de fun dans un joli canyon calcaire relativement court, dans lequel on peut répéter à l’envi les sauts ou les glissades que l’on préfère ; seulement 10 min de marche pour accéder au canyon puis en revenir, parfait pour les petites jambes ; un saut de 7 m – en option – pour les plus courageux (et les parents !) et un chouette toboggan final surnommé Walibi ; 30 min de route depuis Aubenas (N102).

 

La carte ci-dessous vous permet de localiser en un coup d’œil tous les canyons mentionnés et vous aidera à organiser facilement votre activité :

Bon canyoning en Ardèche !

 

Laetitia de CheckYeti

Dès que je sens les températures estivales, je ne pense qu’à une chose : partir pour une nouvelle aventure ! Peu importe l’activité, je suis toujours prête à faire de nouvelles expériences et à partager mes conseils avec vous !