À quoi correspondent les niveaux d’expérience de CheckYeti ?

Je rêve d’un monde où toutes les écoles de ski utiliseraient le même système de progression et dans lequel je pourrais facilement réserver un cours de ski qui correspond à mon niveau dans n’importe quelle école !

Ce monde n’est malheureusement pas encore le nôtre… Rien qu’en France, par exemple, on compte au moins 3 systèmes de progression qui, bien que calqués sur la même méthode d’enseignement, utilisent des échelons et des terminologies différents.

Un moniteur de ski est de dos sur une piste enneigée.
Avec le système de CheckYeti, vous êtes sûr de ne pas vous tromper de moniteur !

Vous l’aurez compris, entre les « Classes » pour adultes, les « Princes » de l’École de Ski Suisse, les « Étoiles » de l’ESF, les « Cristaux » de l’ESI,  les «Yétis » d’Evolution 2 et autres petits animaux si mignons qui jalonnent la progression des petits et des grands, il est facile de perdre le fil - voire patience ! - au moment de réserver son cours de ski. Le choix est particulièrement ardu lorsque l’on a commencé sa progression en ski dans un autre pays et ce n’est pas toujours simple lorsque l’on veut réserver en ligne.

C’est justement pour simplifier la vie des futurs vacanciers à la recherche du bon cours de ski partout en Europe que CheckYeti a défini 4 catégories de niveaux agréablement transposables partout.

Le principe : rassembler des compétences techniques universelles - par exemple chasse-neige sur piste bleue - sous des appellations générales ou niveaux d’expérience, afin de faciliter le choix du cours de ski et la réservation en ligne en fonction des acquis. Une fois la réservation confirmée, un contact direct avec l’école de ski permet de placer le skieur dans le cours de ski qui lui convient très précisément.

La répartition des niveaux d’expérience sur CheckYeti est la suivante :

    • Débutant : Vous n’avez jamais skié.
    • Intermédiaire : Vous savez skier en chasse-neige. Vous allez progresser jusqu’à effectuer des virages élémentaires sur piste moyenne.
    • Avancé : Vous êtes à l’aise sur pistes bleues et rouges. Vous allez faire vos premiers virages parallèles, apprendre la godille et évoluer sur terrain varié.
    • Expert : Vous skiez sereinement en parallèle sur tout type de piste. Vous perfectionnerez encore virages et godilles.

     

  • Et voici à présent des explications simples pour connaître le contenu de chacun des niveaux et leur correspondance avec différents systèmes français et européens.

    Débutant : bienvenue dans le monde du ski

    Cet hiver est pour vous ou votre enfant l’hiver des premiers pas sur les pistes. En fonction de l’âge du skieur et de l’école choisie l’expérience sera différente pour le débutant.

    Un cours de ski pour débutants avec une mascotte.
    Les jeunes Débutants découvrent le ski avec des mascottes adorables

En général, les enfants peuvent commencer à skier dès l’âge de 3 ans. Certaines écoles de ski proposent des cours pour tout-petits débutants (jusqu’à 6 ans environ) qui ont lieu dans un « Jardin d’Enfants », c’est-à-dire un espace clos et sécurisé, parfait pour commencer sereinement. Les plus grands et les adultes peuvent faire leurs premières glissades sur des pistes très faciles - vertes ou bleues en fonction du pays.

Le niveau Débutant est fait pour les enfants et les adultes n’ayant jamais skié. C’est pourquoi l’objectif est de se familiariser avec le matériel, d’apprendre à se déplacer sur la neige et à utiliser les remontées mécaniques, à glisser en équilibre sur une pente très faible, puis à freiner et à s’arrêter volontairement en chasse-neige. C’est aussi lors de ce premier niveau que l’on effectue les premiers virages en chasse-neige.

À l’issue de ce premier cycle les apprentis skieurs sont capables de maîtriser leur vitesse et de tourner en chasse-neige sur une pente faible. Les enfants pourront peut-être faire leurs premières descentes sur les pistes avec leurs parents, et les adultes avec leurs amis !

Intermédiaire : entre deux mondes

Le niveau Intermédiaire correspond à l’apprentissage des compétences intermédiaires qui doivent finalement conduire à la maîtrise des virages parallèles (niveau Avancé). Les enfants et les adultes y trouveront un cours qui leur correspond si leur niveau se situe entre la maîtrise du chasse-neige (acquise) et la maîtrise des virages parallèles (en progression).

Une jeune skieuse suit son moniteur sur une piste de ski.
Au niveau Intermédiaire, les skieurs se préparent à effectuer des virages parallèles

Très simplement, les apprentis skieurs vont apprendre à positionner leurs skis parallèles de plus en plus tôt et sur des pistes de difficulté croissante pour être capable de skier complètement parallèle ensuite.

L’apprentissage se fait par étapes en perfectionnant de plus en plus la technique du virage élémentaire, selon la terminologie utilisée en France. Derrière ce terme peut-être un peu opaque on veut simplement dire que le virage est amorcé en chasse-neige.

Ensuite, vous êtes amené à remettre les skis parallèles de plus en plus tôt : après le franchissement de la ligne de pente (virage élémentaire dérapé), puis au moment du franchissement (virage élémentaire perfectionné), et enfin avant le franchissement de la ligne de pente (virage élémentaire affiné).

L’élève est alors prêt à se lancer dans une conduite 100 % parallèle !

Dans le même temps, en fonction de l’école de ski dans laquelle vous prenez vos cours de ski, vous apprenez à skier parallèle face à la pente et en traversée, à déraper, à garder votre équilibre dans différentes positions (sur un ski, en switch - c’est-à-dire à l’envers -, etc.), à vous arrêter en dérapage « frein », à effectuer des sauts simples

Au cours de ce niveau, les enfants obtiendront peut-être leur 1ère Étoile, leur Cristal de Bronze ou deviendront, qui sait, un Roi (ou une Reine) Bleu(e). Les adultes quant à eux valideront leur Classe 1.

Avancé : le monde parallèle à vos pieds

Le niveau Avancé est le niveau où l’on apprend - enfin ! - à effectuer des virages de base, c’est à dire à skier « parallèle ».

Un skieur en position de cours sur ses skis parallèles.
Au niveau Avancé, place aux virages parallèles !

Si vous êtes dans la Red League ou avez validé votre Classe 1, vous êtes prêt à skier parallèle. Si votre enfant a obtenu avec succès sa 2ème Étoile, s’il a reçu un joli pin’s Cristal de Bronze, ou si, tout simplement, il maîtrise les virages élémentaires – décrits plus haut – sur terrain varié, il est également prêt à skier parallèle !

Vous allez apprendre à effectuer de beaux virages parallèles, d’abord sur terrain facile, puis sur des pistes plus exigeantes. À l’issue de ce niveau vous serez capable de skier parallèle en permanence sur des pistes rouges, d’évoluer en godille et de varier le rayon de vos virages.

En fonction de l’école de ski choisie, vous serez également capable de faire des dérapages frein en toutes circonstances, comme les champions en bas des descentes de Coupe du Monde, vous « valserez » sur la neige et aborderez avec assurance les bosses et les creux proposés par les pistes rouges.

À l’issue de ce niveau, vous aurez à la maison de fiers Princes et Princesses Rouges, d’heureux détenteurs d’une 3ème Étoile ou d’un Cristal de Vermeil. Vous-même serez alors un skieur de Classe 2 ou un membre de la Red League 2.

Expert : sur le toit du monde du ski

À ce niveau, les compétences techniques du skieur - enfant comme adulte - vont lui permettre de perfectionner ce qu’il maîtrise déjà et d’élargir son terrain de jeu pour, peut-être, passer à la compétition.

Un jeune skieur effectue un virage « carving ».
Au niveau Expert, les skieurs poursuivent la découverte du ski sous toutes ses formes : carving, freeride, freestyle… les possibilités sont infinies !

Votre enfant est à sa place au niveau Expert s’il maîtrise les virages parallèles sur les pistes rouges et skie aussi sur piste noire plus ou moins difficile. C’est normalement le cas des détenteurs de l’Étoile de Bronze, de l’Étoile Rouge ou encore du Cristal de Vermeil par exemple. Tout comme les adultes de Classe 2 minimum.

Dans ce niveau le skieur affine sa technique de virage en apprenant à réduire son dérapage et délaissera ensuite les virages dérapés pour skier en « carving ». Il apprendre à augmenter le rythme de sa godille sur des pistes toujours plus exigeantes et variées, découvrira les champs de bosses, les parcours types skiercross ou encore à skier parallèle en « switch ».

Bref, il sera prêt à se lancer dans n’importe quelle discipline du ski à un haut niveau.Dans ce niveau, on parle Black League, Étoile d’Or et Cristal de Diamant ou encore Classe 3, entre autres. Mais aussi de Chamois, de Classe 4, ou encore de Run.

Pour résumer : ça va bien se passer !

En deux mots, une chose est sûre, vous allez trouver le parfait cours de ski pour votre enfant ou pour vous-même !

– Les experts de CheckYeti sont là pour vous aider si besoin, par téléphone ou par mail.
– Après la réservation du cours de ski pour vous ou votre enfant, vous pouvez communiquer directement avec l’école de ski via notre messagerie ou par téléphone. Ainsi, vous pourrez préciser le niveau de l’élève, notamment si votre enfant a déjà une médaille ou si vous avez déjà validé un niveau dans telle ou telle école de ski.
– Enfin, si vous n’êtes pas sûr de votre choix, rassurez-vous : la plupart du temps les groupes de niveau sont constitués sur place le premier jour de cours. Et encore une fois, vous pouvez prendre contact directement avec l’école de ski avant le début du cours !

Pour en savoir plus sur les différents systèmes de formation (ESF, ESI, SSS, New Generation, etc.), rendez-vous sur les articles dédiés. 

 

Marie-Liesse de CheckYeti

La première neige a ce pouvoir magique de réveiller la petite fille qui est en moi, et à peine commence-t-elle à tomber que je ne pense plus qu’à une chose : chausser les skis ou le snowboard pour dévaler les pentes enneigées.