Cours de ski pour mon enfant : cours collectif ou cours privé ?

Si vous prévoyez de partir en vacances aux sport d’hiver avec vos enfants, vous allez tôt ou tard vous demander quelle est la meilleure option pour leurs cours de ski et vous poser cette question : seront-ils plus à l’aise au sein d’un groupe ou bien avec un moniteur particulier ?

Tout d’abord, et au cas où vous envisagiez cette option, sachez qu’en général on déconseille aux parents d’enseigner le ski à leurs enfants. À moins qu’ils soient eux-mêmes d’excellents skieurs, qu’ils aient une patience éprouvée et de l’empathie à revendre.

De plus, songez qu’en confiant votre enfant à un moniteur de ski professionnel, que ce soit dans le cadre d’un cours collectif ou privé, vous êtes sûr qu’il recevra des bases solides. Sans compter que vous lui donnez les meilleures chances de ne pas prendre de mauvaises habitudes techniques.

En admettant que vous décidiez de faire appel à un moniteur de ski pour votre enfant, il va tout de même falloir répondre à cette fameuse question : cours collectif ou cours privé ?

Chez CheckYeti, l’expérience nous a montré que si le plaisir d’apprendre et le succès d’un cours de ski dépendent de plusieurs facteurs inhérents à l’enfant, il ne faut cependant pas oublier la dimension financière d’un tel projet et vos attentes à vous, parents.

Voici donc ce dont vous devriez tenir compte pour faire le choix du bon cours de ski pour votre enfant :

  • Âge et expérience

    Un jeune enfant avec sa monitrice de ski lors d’un cours de ski collectif.
    Pour les plus petits le cours collectif est très souvent le meilleur choix

    Les plus petits s’amusent en groupe

    Les enfants de moins de 7 ans apprennent en général mieux en groupe, entourés de « copains » de leur âge. Ce contexte leur permet d’évoluer dans un environnement ludique, et même de progresser en observant les autres.
    Par ailleurs, un cours collectif est vraiment une excellente façon de faire découvrir le ski à votre jeune enfant, et de le lui faire aimer. En effet, s’il s’amuse il y a de bonnes chances qu’il soit conquis et en redemande.

    Le cours privé est idéal pour une progression ciblée

    Si votre enfant est un peu plus âgé, n’hésitez pas à considérer l’option des cours privés. Le moniteur sera entièrement consacré à son élève et pourra s’adapter à tous ses besoins. Ce type de cours sur mesure laisse donc présager de progrès encore plus rapides.

    Les cours privés sont particulièrement adaptés aux enfants qui ont déjà un certain niveau de ski et souhaitent améliorer leur technique ou gommer certains défauts.

    Pour plus d’informations sur le type de cours de ski recommandés pour les enfants en fonction de leur âge, vous pouvez jeter un oeil à cet article plus détaillé.

    Caractère et capacités physiques

    Un enfant skie sur une piste de difficulté moyenne.
    Le caractère de l’enfant est un élément important dans le choix du cours de ski

    Dans un cours de ski, le plus important est que l’enfant s’amuse. C’est pourquoi son caractère et sa condition physique sont des éléments essentiels à prendre en compte lors du choix entre un cours de ski collectif et un moniteur particulier.

    Le cours privé pour rester motivé

    Un enfant doué sur le plan moteur et qui apprend donc très rapidement, peut rapidement s’ennuyer dans un groupe où il ne peut pas exploiter à fond ses capacités. Dans ce cas, un moniteur particulier peut être une bonne solution car les cours seront à coup sûr adaptés au niveau et à la progression de votre enfant.

    De même, un enfant anxieux ou pour qui la séparation d’avec les parents est difficile sera certainement plus à l’aise avec un moniteur privé. Celui-ci pourra moduler ses cours de ski en fonction de l’humeur et des besoins de son jeune élève pour lui transmettre le goût du ski.

    Le cours collectif pour se faire des copains

    Au contraire, si votre enfant est très sociable, n’hésitez pas à l’inscrire dans un cours collectif. Il saura s’amuser avec les autres participants et sera ravi de pouvoir se faire de nouveaux amis.

    Le conseil de CheckYeti : Un cours collectif de 3 heures n’est pas comparable à un cours privé de 3 heures. Comme c’est un format beaucoup plus intense et exigeant sur le plan physique, nous vous recommandons de ne pas réserver de cours privés de plus de 2 h pour un enfant de moins de 8 ans. Trop de fatigue risquerait de le dégoûter du ski.

    Horaire et durée du cours

     Un enfant et son professeur privé lors d’un trajet en télésiège.
    Lorsque l’on a peu de temps, le cours privé est à privilégier

    Bien que les cours collectifs soient de plus en plus flexibles avec des débuts de cours à peu près tous les jours, la semaine de ski « classique » commence le dimanche. Par ailleurs, la plupart des cours de ski durent entre 3 et 5 jours et commencent le matin.

    Cours privé pour plus de flexibilité

    C’est pourquoi, pour les familles qui n’arrivent qu’en milieu de semaine ou seulement pour un week-end ou bien pour celles qui veulent pouvoir gérer leur temps de vacances comme elles le veulent, le cours de ski particulier pour les enfants semble le bon choix.

    La flexibilité des horaires, de la durée des cours et du point de rendez-vous est un vrai plus. Dans certains cas le moniteur peut même venir chercher l’enfant à l’hôtel. Autant dire que cela facilite l’organisation des vacances.

    Les cours collectifs : temps libre pour les parents

    Aux parents qui veulent profiter des pistes pendant que leurs enfants sont en cours de ski, nous recommandons de les inscrire en cours collectif.

    La plupart des écoles de ski proposent une prise en charge des apprentis skieurs pendant la pause déjeuner et cela peut vous permettre de prendre du temps rien que pour vous. Ce service est bien sûr en option et vous pouvez aussi venir récupérer votre enfant pour le repas avant de le ramener à l’heure prévue pour le cours de ski de l’après-midi.

    Et si votre enfant n’a cours que le matin, vous pouvez skier ensemble l’après-midi. Il sera heureux de vous montrer ce qu’il a appris, et nul doute que vous serez fier des progrès accomplis.

    Le conseil de CheckYeti : Réservez les cours de ski pour vos enfants le plus rapidement possible, en particulier les cours privés qui affichent souvent rapidement complet. Cela vous épargnera bien du stress !

    Optimiser le budget cours

    Deux enfants et leur moniteur particulier sur une piste ensoleillée.
    Un moniteur privé partagé est une bonne option pour des enfants qui se connaissent entre eux

    En général, les cours de ski privés sont plus chers que les cours collectifs. D’un autre côté, les enfants apprennent les bases les plus importantes plus rapidement.

    En cours collectif des progrès similaires viendront souvent plus tard, mais les enfants s’amusent vraiment beaucoup entre eux, que ce soit dans le « jardin d’enfants » ou sur les pistes vertes.

    Que vous optiez pour un cours privé ou collectif voici quelques façons simples de réduire le budget alloué aux cours de ski.

    Option « Matériel Inclus »

    De plus en plus d’écoles de ski proposent des offres spéciales, où la location du matériel de ski est incluse dans le prix du cours collectif. D’autres proposent des réductions dans des magasins de location de ski partenaires. Ceci est particulièrement avantageux pour les familles dont les enfants essaient le ski pour la première fois car cela leur évite d’acheter du matériel coûteux.

    Partager un moniteur privé

    C’est une option à considérer si vous partez au ski avec des amis ou d’autres familles. Concrètement, vous réservez un cours avec un moniteur particulier, auquel plusieurs personnes participeront. En fonction du nombre de skieurs, cela peut quasiment revenir au prix d’un cours collectif et en plus, au lieu d’être dispersés dans des groupes différents, les enfants auront le plaisir d’apprendre à skier ensemble.

     

    Marie-Liesse de CheckYeti

    La première neige a ce pouvoir magique de réveiller la petite fille qui est en moi, et à peine commence-t-elle à tomber que je ne pense plus qu’à une chose : chausser les skis ou le snowboard pour dévaler les pentes enneigées.